Chili    deuxieme  partie 2017

 
 



Du 18 octobre au 28 octobre 2017


Nouveau passage de frontière cette fois
de l'Argentine vers le Chili, détour pour voir une petite colonie de manchots
royaux, en fait c'est un endroit très encadré par des chercheurs, il y a un
espace réservé à la reproduction où on a eu la chance de voir des petits qui
semblent énormes dans leur volumineux duvet, c'est rigolo on a l'impression de
voir des peluches qui se déplacent de façon hasardeuse... Ces manchots royaux
vivent normalement en Antarctique.



pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

manchots

https://photos.app.goo.gl/upQC1M4IZn2Qx9Bi1



Une nouvelle traversée du détroit de
Magellan, de Porvenir à Punta Arenas (2h), grande ville, on en profite pour
faire des provisions, le plein de carburant, le plein d'eau, plus loin à côté
de Puerto Natales on va même s'offrir un bon resto recommandé par des amis, Le
Singular, en effet c'est très singulier, le resto se trouve au milieu d'une
usine qui travaillait le mouton de l'abattage à l'exportation par bateau vers
l'Angleterre, qui dit mouton dit aussi travail de la laine. Avant le diner,
visite du musée où on peut voir les machines énormes utilisées à l'époque, la
loco, des photos vont revivre cet endroit, ensuite on passe à table, le
restaurant a été installé dans le site même, un mélange de modernité et de
temps passés pour déguster un excellent repas.






pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

puerto natales

https://photos.app.goo.gl/AhrtFdNq5dfhmlOG3




Sous la pluie et la neige fondante nous prenons la direction du Parque Nacional TORRES del PAINE, nous affrontons le vent pour faire une jolie balade sur la plage de galets où tout près du bord nous voyons arriver des morceaux de glace qui dérivent depuis le glacier,montée jusqu'au mirador où là glissent des glaçons bleus plus imposants.


Plus loin des eaux vertes nous imposent un arrêt, c'est tellement incroyable...puis des sentiers qui nous emmènent à travers des forêts aux arbres blancs dépouillés, des cascades, des pistes qui nous laissent apercevoir des sommets enneigés, mais le spectacle se joue aussi tout près de nous puisque nous croisons les inséparables couples d'oies, des renards gris, des troupeaux de guanacos ou des chevaux sauvages qui paissent tranquillement sur les flancs des collines recouvertes d'énormes toquées de fleurs rouges, c'est le printemps, la nature revit pour notre plus grand plaisir, même la météo nous offre deux journées magnifiques sur les cinq passées dans le parc, sans vent et les fameuses TORRES Del PAINE complètement dégagées que nous avons admirées jusqu'à la tombée de la nuit puisque nous avons dormi en face en espérant un lever de soleil pour le lendemain mais malheureusement le ciel était couvert. Pour profiter encore de la beauté de ce parc nous sortons en longeant le lac Sarmiento pour retrouver la route qui, elle non plus ne manque pas de charme, avec des pâturages immenses où se côtoient les vaches, les moutons et les chevaux sans oublier les pissenlits en pleine floraison qui colorent les bords de route en jaune pour nous emmener jusqu'à PUERTO NATALES.




pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

torres del paine

https://photos.app.goo.gl/f8k99FkZYEopYsx92

torres del paine 2

https://photos.app.goo.gl/VX41akRobDFm5RGa2





Du 7 novembre au 18 novembre 2017


A 17 km avant Cochrane on trouve la fameuse
Carretera Austral, terminée en 1996 après 20 ans de travaux et un coût
exorbitant en argent et sûrement en vies humaines. La carretera monte en
longeant une gorge où coule le rio Baker vert émeraude, c'est d'une beauté
saisissante.




pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

rio baker

https://photos.app.goo.gl/OAflot64fNaw334B2



Arrêt à Cochrane pour ravitaillement, réparation pneus et autres
et nous continuons à travers de magnifiques paysages jusqu'à TORTEL, charmant
village où il n'y a pas de rues mais seulement un incroyable réseau de
passerelles de bois qui montent et descendent pour desservir des maisons en
bois où chaque petit bout de terrain est occupé par des plantes : rhubarbes
géantes, ancolies, fuchsias, pivoines, le village est construit à même la
colline au bord du Rio Baker, un moment de calme et de sérénité.




pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous


tortel

https://photos.app.goo.gl/TW9zsve7qqzUk6fQ2



Nous avions prévu de descendre la
carretera jusqu'à Villa O'Higgins où elle s'achève mais ce matin il pleut, le ciel
est complétement bouché, le plus beau des paysages ne se dévoilant pas sous la
pluie, considérant aussi les 260 km de piste, aller et retour, nous avons
décidé de ne pas faire ce parcours et de retourner vers Cochrane pour continuer
la carretera dans l'autre sens. Nous poursuivons à travers le camaïeu de vert
des collines sur fond de montagnes enneigées, cette piste n'est que merveilles
et beautés : les eaux vertes ou turquoises, les plages, les fleurs qui
poussent en faisant des bouquets colorés, tout est magnifique sauf la poussière
omniprésente...




 


Arrêt au lago General Carrera pour
prendre un petit bateau qui va nous emmener voir de près les cathédrales de
Marbre, nous avons apprécié cette sortie où différents marbres sculptés par la
mer présentent un mélange de couleurs et de matières, le marbre veiné se
mélange au bois pétrifié pour offrir à nos imaginations, cathédrale, chapelle,
éléphant ou tortue ... les petits bateaux nous permettent d'approcher et
même parfois de pénétrer dans ces concrétions que la lumière sublime.




pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/ca1SfIadM7Rhg6nG3



La carretera devient petit à petit une
route, il y a des travaux en cours sur différents tronçons, des chantiers
énormes où les engins sont à l'œuvre pour élargir, d'autres pour dynamiter la
colline, parfois on roule en sens alterné, d'autres fois on doit prendre un
ferry pour quelques kilomètres afin de contourner des travaux de plus grande
envergure. Evidemment la carretera sur la route, pour le touriste de passage,
n'a pas le même charme mais ça reste d'une telle beauté que l'on croirait voir
l'œuvre d'un talentueux paysagiste, la diversité des plantes et l'harmonie des
couleurs sont un régal pour les yeux mais seule Dame Nature est aux commandes.




pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/mwkPjOgD1TVT7zfJ3



Les cascades qui se jettent des
montagnes pour venir courir vers des prairies, où quelques maisons de bois
encore habitées, nous obligent à avoir une pensée pour les pionniers qui ont
défriché et modelé les paysages avec un matériel des plus sommaire.


La carretera est maintenant bordée de
lupins mauves, roses, blancs, mais aussi de genêts jaunes, d'arbres rouges,
waouh c'est juste magnifique.


pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/phqDarMfLDCl9W1c2




Une balade un rien boueuse dans le Parc
Queulat, pour monter au mirador et voir au loin le glacier Colgante qui joue à
cache-cache avec les nuages.



pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/mGaZIzBEiFtyrRi63



Encore une piste pleine de trous qui
suit un lago avec de l'autre côté une forêt dense où coulent des torrents
joyeux, où poussent ce que nous appelons des rhubarbes géantes, des fougères
énormes, de grosses fleurs jaunes, des chutes d'eaux monstrueuses qui dévalent
le long de la montagne. Les pissenlits ont fini leur boulot pour la coloration
en jaune, ce sont les boutons d'or qui ont repris efficacement le job. C'est ce
que nous a offert cette dernière portion de la carretera que nous emprunterons
car à CHAITEN un ferry nous emmènera vers l'ile de CHILOE, nous prendrons quand
même le temps de nous balader dans la ville, dans le parc PUMALIN, ce parc de
2889 km carrés qui est la propriété d'un américain est gratuit car Monsieur
TOMPKINS souhaite donner aux visiteurs l'occasion de se plonger dans une nature
vierge en espérant qu'ils en repartent avec une plus juste appréciation de
l'environnement naturel,  nous sommes
également monter sur le volcan Chaiten pour voir les traces de l'éruption qui a
ravagé la région en mai 2008 et début 2009.


pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/PqiNVDjiGb7xwlcl1





Du 18 novembre au 25 novembre 2017


Arrivée à Chiloé sous une pluie battante mais les lumières du soir nous offrirons

de belles vues sur le port.





pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/GSFgYRaXLXLqrXjF3


C'est après le village de CUCAO, que nos
roues s'arrêteront sur le sable pour regarder les vagues de l'Océan Pacifique...
après ce moment un peu magique, nous allons nous balader dans le Parc National
de Chiloé, le chemin est très boueux, des morceaux de troncs d'arbres et des
passerelles sont prévus pour éviter au maximum la boue et avancer à travers la
forêt dense et impénétrable, quelques fleurs,  des perroquets verts qui s'envolent à notre
arrivée, des miradors pour prendre de la hauteur, un moment agréable.







A CASTRO, ce sont les palafitos qui nous
attirent, ces maisons de bois construites sur pilotis au bord des lagunes, de
la rue ça ressemble à n'importe quelle autre maison de la ville mais l'arrière
surplombe l'eau,  à voir aussi aussi la
place et son étonnante cathédrale mauve et jaune dont l'intérieur tout en bois
est superbe.





pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/fpV9c8gxNoqteafu1


Nous traversons Chiloé à travers la
campagne, les collines fleuries, les églises colorées, un bac pour aller sur
l'île Quinchao manger des huitres ainsi qu'un excellent saumon fumé.






pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/5W6yACnmdtvwrFx42



Une quinzaine de minutes dans un
transbordeur pour quitter Chiloé, nous gagnons rapidement PUERTO MONTT, grande
ville bordée par les eaux du Pacifique et dominée par les
volcans Calbuco et Osorno, nous voilà bien entouré !!!!









pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/SSxBZGRgD2inq52u2



Du 26 novembre au 29 novembre 


Mais ce volcan OSORNO nous voulons le
voir de plus près, d'abord un arrêt aux Saltos delPetrohué, ce sont de superbes
cascades bouillonnantes qui dévalent un canyon étroit sculpté par la lave.

Le volcan Osorno est un cône parfait, ilconserve sa forme grâce aux 40 cratères qui entourent sa base, c'est toujourslà que les éruptions ont eu lieu jamais au sommet, la dernière date de 2015. 1heure d'ascension pour marcher dans la neige et ensuite descendretranquillement dans la cendre.





pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/CE1b2381ugWGbLE02




De belles balades dans le Parc PUYEHUE
pour apprécier la nature sauvage, les arbres énormes où parfois nous découvrons
quelques petits champignons oranges, surprenant non, des sentiers qui nous
conduisent près de chutes rafraichissantes.







pour voir les photos sur le même theme c'est ci dessous

https://photos.app.goo.gl/8rt8tnWb6Rb3VOpf2






Du 14 décembre à fin décembre 2017


Passage de la frontière Argentine-Chili
par le Paso MAMUIL MALAL sous la pluie, rien d'autre à faire aujourd'hui que
d'aller se relaxer aux Thermes Quimey-Co.


Nous sommes dans la région de PUCON,
dominée par le volcan Villarrica, pas moins de 2800 volcans dans la région dont
60 en activité rien qu'au Chili, un phénomène de subduction, la plaque
océanique de Nazca glisse gentiment sous la plaque continentale sud-américaine,
engendrant la formation d'une chambre volcanique immense, dont les volcans de
la région ne sont, en somme, que les soupapes. (explication prise dans le Guide
du Routard).


Nouvel objectif du jour, rouler jusqu'à
la ville de TEMUCO et trouver le Garage IVECO, depuis quelques jours notre Fier
Destrier n'est plus si fier,  quelques
vibrations dans la direction, on ne peut décemment le laisser comme
ça !!!!!, nous sommes vendredi après-midi au garage iveco, diagnostic :
du jeu dans une rotule de direction, rendez-vous est pris pour lundi 9 heures,
il nous faut donc occuper notre week-end à TEMUCO. Samedi sous la pluie, donc musées
nous voilà... mais aussi l'immense Mall Portal Temuco, temple de la consommation.
Dimanche sous le soleil, c'est plus rigolo pour arpenter le marché où nous
faisons le plein de fruits et légumes, les rues sont pleines de monde, tous les
magasins sont fermés : c'est jour du 2ème tour des élections
présidentielles. Ce soir il faudra trouver un endroit à l'écart car la nuit
s'annonce bruyante.





EPILOGUE


Dans quelques jours nous allons quitter
la chaleur chilienne pour retrouver la chaleur de nos proches. Nous avons aimé
ces 4 mois passés en Argentine et au Chili, la descente vers le Sud du côté
argentin jusqu'à USHUAIA avec tous ces arrêts pour observer la richesse de la
faune locale et puis la remontée du côté chilien où là vraiment, c'est la nature
qui nous a émerveillée, nous n'oublions pas non plus les rencontres avec, les
Chiliens et les Argentins, des gens très sympathiques, toujours très curieux de
notre voyage, souvent nous donnant leur numéro de téléphone au cas où nous
aurions un problème. De belles rencontres aussi avec d'autres voyageurs au long
cours avec qui nous restons en contact mais peu en fait,
car nous avons fait le choix de voyager hors des périodes de grande affluence.


Merci à tous ceux et toutes celles qui
nous suivent et rendez-vous en Mars 2018 pour d'autres découvertes.




 


A bientôt..