2019 Amérique du Nord

 

 Premier voyage  de 4 mois aux USA,  du 10 mars 2019  au 8  juillet 2019

 

  Acheter un véhicule, un Camping-car RV  à  Los Angeles et commencer notre tour de l'Amerique du nord

L'ouest de légende , des parcs Nationaux aux réserves naturelles, Grand canyon, monument valley etc...

 
 

 

            ETATS UNIS 2019      De Los Angeles  à Las Vegas du  10 au 25 Mars

 
 

Nous arrivons à LOS ANGELES le 10 mars 2019 vers 20 heures, Nous récupérons notre voiture de location et filons à notre hôtel pour un dodo réparateur.

Dès le lendemain matin, nous avons plusieurs vendeurs de camping-cars à visiter avec qui nous avons déjà eu des contacts par mail, chez le premier les véhicules qui nous sont présentés ne nous satisfont pas, chez le deuxième EL MONTE, nous trouvons un véhicule qui nous convient. La vente est conclue l’après-midi même, le virement international fait dans la foulée, le lendemain l’assurance est signée. Tout tourne comme sur des roulettes mais … petit cafouillage au niveau du virement international que notre banquier a gentiment réglé mais de ce fait le paiement n’est arrivé que le mercredi suivant chez notre vendeur.

 

Voici la "Bête"

 
 

C’est bien d’acheter un camping-car mais il faut le remplir, la literie, la vaisselle, les casseroles … tout le nécessaire de la vie courante + l’alimentaire.

 
 

 

Mais nous n’avons pas perdu notre temps, nous avons passé deux journées aux STUDIOS UNIVERSAL à HOLLYWOOD, très impressionnant de voir les trucages, de se retrouver sur une route au milieu d’un accident géant, d’avoir des animaux gigantesques qui essaient de nous attraper ou une rivière déchainée qui arrive sur nous, de traverser des villages reconstitués plus vrai que nature. Bref des journées pleines d’aventures et de rebondissements. Evidemment Hollywood oblige, nous avons mis nos pas sur les étoiles des célébrités… puis retour à la réalité dans les bouchons permanents qui nous ramènent vers LOS ANGELES, avec quelques arrêts sur les plages de Santa-Monica, Long Beach, Malibu.

 

 

 

 

 

Santa Monica,  Venice

 

 

 

 

 

Suite des  photos du même sujet

https://photos.app.goo.gl/F8vPi5v6Nf28iNGv5

 

 

Enfin, c’est le vrai départ, nous sommes à DEATH VALLEY, premier incontournable, acheter la carte annuelle « America the Beautiful » qui nous permet pour 80 dollars d’entrer gratuitement dans tous les parcs nationaux exceptés les parcs privés.

Des balades à pied nous entrainent dans des canyons surplombés de collines colorées, des pontons de bois nous font marcher au-dessus d’un étroit filet d’eau où nous pouvons observer un très petit poisson jaune qui vit dans les mares d’eau salée.

 

 

 

 

C’est assis sur le sable de Mesquite Sand Dunes que nous attendons le coucher du soleil mais un vilain nuage gris nous a gâché le bouquet final …

 
 

Mesquite Sand 

 
 
 
 

L’endroit s’appelle Artist’s Drive, il mérite bien son nom, les pigments minéraux des roches ont donné une palette de différentes couleurs qui s’expriment subtilement au couchant.

 
 

Artist drive

 
 
 
 

Suite des  photos du même sujet

https://photos.app.goo.gl/VWvxnSSaraRxc2bx9
 
 

Arrêt à Badwater, le point le plus bas des Etats Unis à 86 mètres au-dessous du niveau de la mer où nous marchons sur le sel d’un lac asséché. Nous finissons là 3 belles et chaudes journées en nous disant qu’en été le nom de « Vallée de la mort » doit se justifier pleinement.

 

 

Badwater

 

Suite des  photos du même sujet

https://photos.app.goo.gl/79iQjSk31fyHY9JB9
 

Un autre monde nous attend … LAS VEGAS, le camion garé c’est en bus que nous  rejoignons le Strip, de Paris à New York en passant par Le Caire où Venise on voyage sur plusieurs kilomètres dans la démesure et l’extraordinaire, évidemment des salles de jeux partout, des boutiques de luxe mais ce qui nous a surpris c’est qu’on puisse entrer partout sans contrôle de nos sacs à dos, sans passer sous un détecteur, tout est facile. Après cette journée passée à marcher, nos jambes nous conseillent de sauter dans un bus pour rentrer.

 
 

Las Vegas

 
 
 
 
 
 

Du 29 mars  au 5 avril  2019

 

Direction Le Grand Canyon par la mythique Route 66, au Général Store de HACKBERRY, c’est un bric à brac de souvenirs de 

la « Mother Road », d’autres villages, d’autres voitures, bref un plongeon dans une autre époque…

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

TUSAYAN, la gentille dame du « Visitor Center » nous donne plein d’infos, notamment que nous pouvons nous garer sur le parking en face et prendre le bus pour aller voir le coucher de soleil sur le Grand Canyon, le temps de le dire, tout est fait, il  nous faudra prendre 3 bus différents pour que nos regards s’arrêtent sur la beauté du site, nous passerons 2 jours à marcher le long de ce canyon absolument magnifique qui change de couleurs au fil de la journée et de son exposition au soleil.

 

 

 
 
 
 
 

Une jolie route en lacets, où , çà et là se dressent des pitons rocheux aux couleurs ocre ou rouge, nous entraine jusqu’à SEDONA  petite ville hautement touristique mais qui propose de nombreuses possibilités de balades dans les environs. Nous ferons la 1ère sortie en compagnie de Jean-Pierre et Caroline, 2 bruxellois très sympa rencontrés la veille,  puis chacun reprend sa route, la nôtre nous conduit vers la chapelle of the Holy Cross construite sur un promontoire qui nous offre une jolie vue sur les environs.

2 heures et demie autour et sur la montagne Bell Rock, joli moment, beaux paysages.

 
 
 
 
 
 

 

PHOENIX (Arizona), si ce n’était qu’un village poussiéreux dans les années 1870, c’est devenu une immense ville de 100km de long sur 50 km de large… on va éviter de se diriger vers le centre-ville et on va plutôt opter pour le Desert Botanical Garden, une multitude de petits sentiers à la découverte de plantes du désert ramenées du monde entier et replantées là avec harmonie, pour notre plus grand plaisir.
 
 
 

                  Du 6 avril au  10 avril : Arizona

 

Autre jour à PHOENIX, autre plaisir, le Musical Instrument Museum, un musée à la mesure de la ville donc immense et complet, une grande salle à l’entrée consacrée uniquement aux guitares électriques, ce qui est génial c’est qu’on est équipé d’un casque qui, dès qu’on se trouve en face d’une guitare, nous diffuse un petit extrait en même temps qu’une courte vidéo pour qu’on soit complétement immergé.

 

 

De salle en salle nous poursuivons notre immersion dans les instruments et les musiques du monde entier, qui sont présentés par continent, des photos et des vidéos illustrent les sons des instruments, c’est tellement  extraordinaire que nous n’avons pas vu le temps passé, nous sommes entrés à  9h 30 et ressortis à 16h, avec quand même une pause d’une heure pour une petite collation… nous savons rester raisonnables…

 

 

Autre expérience, on nous a dit qu’on pouvait dormir sans problème sur les parkings des Casinos, il faut donc qu’on teste,  c’est vrai pas de problème, on a joué juste pour le fun, chacun les 10 dollars qui nous ont été offerts lors de l’inscription et qui nous ont rapportés, 1 dollar 50 … heureusement on a su s’arrêter à temps et on est allé s’offrir un resto chinois, formidable non !!!!!

 

Sur un parking où nous nous apprêtions à passer la nuit, rencontre très sympa et très instructive  avec Fabrice et Dominique qui évidemment s’est terminée par un Ti-punch puisqu’ils sont résidents à la Réunion…

 

 A TUCSON, (il faut prononcer TOUSSEUNN),  au SAGUARO National Parc nous profitons de la belle lumière de fin d’après-midi pour faire une balade qui serpente sur 8  kilomètres, vue magnifique sur les collines remplies de cactus, nous sommes au mois  d’avril, tous ces cactées différents en tailles, en grosseurs, en formes, sont en fleurs, spectacle de toute beauté.

 
 
 
 
 
 
 

Quelques minuscules colibris

 

 

Toujours dans cette même ville de TUCSON  (n’oubliez pas la prononciation !!!) changement de décor puisque nous  "atterrissons"  au PIMA AIR AND SPACE MUSEUM, immense musée, en grande partie à l’extérieur, dans un parfait état de conservation sont présentés quelques 300 appareils, un condensé de l’histoire de l’aviation avec des explications données par d’anciens pilotes, vraiment une belle visite.

 
 
 
 

Du 11 avril au  19 avril 2019

 

Autre lieu, autre histoire, c’est dans l’ancienne cité minière de TOMBSTONE que nous assistons à la reconstitution, sur les lieux où elle s’est déroulée, de la célèbre fusillade de OK CORAL, le 26 octobre 1881, le centre de cette petite ville est devenu un vrai décor de Far West, des cow-boys armés, quelques fusillades pour pimenter, des shérifs dans d’authentiques saloons, des diligences, des femmes en robes d’époque abritées sous leur chapeau et même quelques dames de petite vertu, le décor est planté pour une journée particulière.

 
 
 

 

Petit intermède floral avec les photos de Bernadette

 
 
 

 

Vous voulez un petit peu de dépaysement, on vous entraine vers une vaste étendue de dunes blanches, elles se déplacent et se déposent sur le désert de CHIHUAHUA (700 km2) le plus grand champ de dunes de gypse au monde. Lunettes de soleil indispensable car la réverbération est intense, en fin d’après-midi, le ciel  s’est soudain obscurci, présageant un coucher de soleil raté, au contraire, nous avons eu une lumière extraordinaire pour nos photos et même un arc en ciel en bonus.

 

 

Trop beau ce paysage, le lendemain matin nous y sommes revenus, 2 heures un quart à marcher de dunes en dunes, à découvrir le travail du vent qui façonne le sable jusqu’à le faire ressembler à de la pierre, à s’extasier devant ces petits arbustes qui poussent dans un milieu si hostile.

 
 

 

Une balade le long du Rio Grande, ça nous amène plein d’images de western dans la tête mais déception il n’y a presque plus d’eau, peut-être trop de pompage pour l’irrigation, heureusement à d’autres endroits nous le verrons couler gaiement.

 
 
 
 

 

SANTA FE, la capitale du Nouveau Mexique, ici chaque construction doit respecter l’architecture traditionnelle aux toits plats et aux murs en adobe, ce qui confère à la cité un charme indéniable, on découvre ici un musée, là des sculptures au hasard d’une rue, de nombreuses galeries d’art qui présentent un magnifique artisanat indien, malheureusement les prix affolants nous interdisent tout achat, dommage j’aurais bien ramené quelques belles choses que je savais déjà où placer dans ma maison…

 
 
 
 
 
 
 

Du 20 avril au 24 avril 2019

 

c’est vers le site de KASHA KATUWE TENT ROCKS que le camion nous entraine, un paysage qui est le produit d’éruptions volcaniques qui ont eu lieu il y a plus de 6 millions d’années, le travail de l’eau et du vent a conduit à la formation de ces spectaculaires cônes . La montée en suivant le canyon permet d’observer des TENT ROCKS qui culminent à près de 30 mètres.

 
 
 
 

Nous nous dirigeons vers GALLUP, la route monotone, nous incite à faire une halte à EL MALPAIS NATIONAL MONUMENT, nous sommes encore sur un site volcanique, c’est la lave qui crée le spectacle, 

 
 
 
 
 
 

 

Des arbres ont réussi à pousser, des falaises chaotiques se dressent au milieu du paysage 

 
 
 
 
Une arche immense nous surprend au détour d’un virage. Tout cela nous donne à réfléchir sur les forces de la nature­… 
 
 
 

Nuit sur le site dans un petit campement d’une dizaine de places, chacun dispose d’une table accrochée à 2 bancs sous un toit, un barbecue et pas très loin des toilettes sèches, selon le principe du 1er arrivé – 1er servi, il n’y a pas à dire les Américains ont tout à nous apprendre en matière de camping. 

 
 
 
 

Des panneaux nous indiquent une forêt pétrifiée, il faut aller voir, nous cheminons sur une route qui, nous entraine tout au long de ses 45 kilomètres à différents points d’observation et à quelques sentiers aménagés qui nous permettent d’observer des pétroglyphes qui selon les informations données par le centre des visiteurs dateraient de 5 000 ans. On y découvre également une quantité incroyable d’arbres pétrifiés, le bois pétrifié est un type de fossile dans lequel tout le matériel organique du bois a été remplacé par des minéraux en général des silicates de quartz, le processus de fossilisation se déroule sous terre quand le bois est enterré, les minéraux de l’eau s’infiltrent dans les sédiments et sont déposés dans les cellules de la plante créant le moule, le bois fossilisé peut conserver sa structure originelle avec tous les détails, on peut même voir les anneaux de croissance des troncs…

 
 
 

les pétroglyphes

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Du 25 avril au 28 avril 2019

 

La route continue, le Canyon de Chelly nous attend, nous optons pour la rive sud qui au soleil couchant nous offrira ses plus beaux atours, notre tour se termine en apothéose avec le SPIDER ROCK totalement illuminé, magique. Le lendemain, c’est en descendant dans le canyon que nous allons approcher les rochers vu d’en haut, encore une belle promenade.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous arrivons à MONUMENT VALLEY, nous sommes chez les indiens NAVAJOS, ici les camping-cars ne sont pas autorisés à descendre sur le site, nous réservons donc 2 places dans une voiture ouverte pour la sortie de 16 h, nous avons eu un chauffeur formidable qui n’a pas ménagé son temps pour nous faire profiter des bons endroits jusqu’aux dernières lueurs du soleil couchant

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Nous restons chez les indiens à NAVAJO NATIONAL MONUMENT  pour découvrir BETATAKIN une immense alcôve de grès où habitaient les anciens habitants qui vivaient de l’agriculture.

 

 
 
 
 
 

A GOOSENECKS PARK, magnifique vue sur les méandres très serrés de la rivière San Juan creusée dans un canyon de 300 mètres, impressionnant.

 

 
 
 
 

VALLEY OF THE GODS, nous roulons pendant 27 km sur une piste aux allures de montagnes russes à travers des paysages de terres rouges, de rochers aux  formes étranges que chacun interprète à  sa manière…ce qui anime la discussion. 

 
 
 
 
 
 
 
 

Nous laissons cette vallée sous la surveillance du MEXICAN HAT, qui doit son nom à un rocher plat en équilibre au sommet d’un piton rocheux et fait penser de loin à un chapeau mexicain…

 
 
 
 
 
 
 

Du 29 avril au 5 mai

 

Nous voici à PAGE, où dès le 1er soir nous sommes accueillis par une pluie de grêlons, pas sympa… mais tout s’arrange dès le lendemain, nous allons découvrir le barrage GLEN CANYON,  sur le Colorado, achevé en 1963, c’est un des plus grands barrages des Etats Unis, après son inauguration en 1967 il a fallu 17 ans pour remplir le lac Powell, 2ème plus grand lac artificiel des USA créé suite à la construction du barrage, empruntant les lits des rivières noyées, il s’enfonce dans les terres, à travers les falaises vertigineuses.

 
 
 
 
 
 
 

En suivant le lac Powell, nous arrivons sur une immense plage de sable, c’est décidé, nous allons dormir là, gardé par le LONE ROCK un rocher colossal isolé au milieu de l’eau.

 
 
 
 
 
Ce matin nous avons rendez-vous à 10H 45 pour la visite du LOWER ANTELOPE CANYON, il faut arriver 1 heure à l’avance, nous sommes divisés en groupes de 10  chacun avec son guide, ouf on ne sera pas serré les uns contre les autres au fond du canyon, c’est très bien organisé, on part à pied, petite marche de 5 mn et on descend par un escalier en fer dans les entrailles de la terre. La lumière pénètre sur le site entre les rochers, l’eau qui par temps de pluie ruisselle sur les rochers a créé un décor fantastique, c’est une explosion de couleurs et de formes, la visite dure 1 heure et c’est une heure d’émerveillement. La nature est une grande créatrice dont il faut reconnaitre le talent.
 
 
 
 
 
 
 

Ce que l'on voit en surface, incroyable !

 
 
 
 

Promenade tranquille à HANGING GARDENS, nous marchons sur les rochers dont on voit les strates,  qui sont d’anciennes sédimentations gréseuses érodées par le vent, pour atteindre un beau panorama sur la vallée ou encore d’autres rochers magnifiquement sculptés par le vent.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

HORSESHOE BEND, on accède facilement à ce point de vue plongeant sur l’un des méandres du Colorado qui tourne autour d’un énorme piton rocheux, les plantes vertes qui poussent dans l’eau participent à la beauté de l’ensemble.

 
 
 
 
 

Maintenant que nous avons vu le Colorado d’en haut, le moment est venu de monter sur un bateau, de se laisser glisser sur l’eau le long des hautes falaises jusqu’à HORSESHOE BEND, super.

 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

Après cette semaine passée à PAGE, en route pour KANAB où nous espérons faire une réservation pour WAVE, mais pour réserver il faut participer à une « loterie »… je vous explique : il faut venir le matin à 8h 30, les gagnants pour la visite du lendemain seront connus à 9h. IL FAUT SAVOIR QUE SEULEMENT 10 PERSONNES POURRONT FAIRE LA VISITE + 10 qui se sont inscrits sur internet, ceci dans un souci de préservation de la nature.

Donc à 8h 30 nous remplissons notre fiche avec nos deux noms, les fiches sont étalées sur un bureau et un numéro est attribué à chaque fiche (nous avons le N° 50), suspense … à 9 heures précises un boulier contenant autant de boules que de fiches (ce jour-là 74) est posé sur le bureau, le boulier crache son numéro, le numéro et le nombre de personnes sont annoncés, imaginons que la 1èreèfiche corresponde à un groupe de 10 personnes, le tirage serait terminé … lors de notre tirage il y eu 2 personnes, puis 4, puis 1, reste encore 3 personnes à désigner mais la fiche suivante correspondait à un groupe de 6, les gens ont dû choisir les 3 personnes de leur groupe qui participeront à la sortie…

Bon, nous n’avons pas été favorisé par le sort, nous avons décidé de ne pas retenter notre chance, c’est trop aléatoire et il nous reste tant d’autres belles choses à voir…

 
 
 
 

Du 6 mai au 11 mai 2019

 

Ce matin, c’est BRICE CANYON qui nous attend en réalité ce n’est pas un canyon, c’est un plateau rocheux qui a été travaillé par l’érosion pour se transformer en un peuple de roches aux couleurs ocre, jaune, blanc avec lesquelles le soleil s’amuse pour donner un spectacle merveilleux.

 
 
 
 

 

 

La pluie qui nous a bercé hier soir a étalé son manteau blanc pendant la nuit pour nous surprendre au réveil, c’est donc sous la neige que nous prenons là aussi la navette gratuite, BRICE sous la neige ça ne manque pas de charme, comme le soleil fait une petite apparition dans la matinée la neige fond et se transforme en une boue collante que nos chaussures n’apprécient guère… mais nous avons décidé de descendre pour voir de plus près ce fascinant peuple de roches et rien ne nous arrêtera.

 
 
 
 
 
 
 

Non loin de Brice sur la route 12 une jolie cascade nous enchante

 
 
 
 
 

ZION NATIONAL PARK, paysage à couper le souffle dès l’entrée, ici la nature semble avoir utilisé un râteau pour griffer les rochers, ce qui est surprenant dans ce paysage rocailleux ce sont les arbres qui amènent de larges touches vertes.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Un petit parc discret KODACHROME, nous offre une charmante petite balade dans un ensemble d’aiguilles de grès qui passent du rouge à l’ocre, du blanc au jaune.

 
 
 
 
 

Du 12 mai au 18 mai 2019

 
 

Nous sommes maintenant à ESCALANTE NATIONAL MONUMENT (Grand Staircase), jolie promenade sur un chemin de sable qui nous emmène vers ZEBRA canyon qui se resserre de plus en plus et nous met les pieds dans l’eau froide et permet même à celle-ci de monter jusqu’à nos cuisses…

 
 
 
 
 
 
 

 

 

Le soleil qui va se coucher nous appelle un peu plus loin à DEVIL ARCH GARDENS pour admirer de jolies arches et des formations rocheuses qui se colorent sous son action.

 
 
 

 

CAPITOL REEF NATIONAL PARK, nous partons ce matin pour BURR trail, une route goudronnée, une piste sablonneuse, quelques épingles à cheveux mais toujours des paysages magnifiques, colorés, très beau tour que nous avons apprécié mais que nous n’aurions pas vu si nous avions écouté les recommandations négatives des 2 bureaux de visitors center que nous avions consultés avant de nous engager. Merci à Jean Pierre et Caro pour leurs bons conseils

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

FRUITA, des arbres fruitiers installés dans les prés verdoyants, le long de la rivière (les mormons se sont installés ici dans les années 1880, ils sont à l’origine de ces plantations fruitières) 

 
 

Nous nous arrêtons à la ferme GIFFORD, une petite ferme  où nous avons acheté du pain et de délicieuses tartes aux fruits avant de nous lancer dans la balade GRAND WASH, on est tout petit au pied de de ces falaises colorées.

 
 
 
 
 
 
 

Du 19 mai au 24 mai 2019

 

A GOBLIN VALLEY, un autre monde nous attend, une étonnante forêt de petits pitons rocheux, de champignons géants, c’est une sorte de vallée de lutins.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Après un arrêt ravitaillement à MOAB, direction ARCHES NATIONAL PARK, l’érosion et les effets du climat, 

bien que relativement lents,  travaillent sans répit à la création de nouveaux reliefs, hautes flèches, 

pics et rochers en équilibre sur des pitons rivalisent avec les arches.

 

 
 
 
 
 
 
 

COLORADO NATIONAL MONUMENT, un petit tour sur la falaise mais la pluie nous rattrape…

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Incroyable remontée dans le temps à NATIONAL DINOSAUR MONUMENT, une navette 

nous emmène au musée  qui en fait est un énorme morceau de falaise qui a été mis 

sous serre, on peut voir tous les morceaux  (colonnes vertébrales, fémurs, petits os) 

qui sont incrustés dans la roche, on comprend mieux la dimension  

de ces énormes bestioles, pour encore nous transporter  dans ce monde passé, 

il y a des reproductions  de dinosaures en grandeur réelle,  très impressionnant. 

Les collines environnantes sont très jolies mais 

pas beaucoup de soleil pour les mettre en valeur, dommage.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

 A bientôt