3 Poenix et Tucson

 

   Du 6 avril au 10 avril 2019

 

 PHOENIX (Arizona), si ce n’était qu’un village poussiéreux dans les années 1870, c’est devenu une immense ville de 100km de long sur 50 km de large… on va éviter de se diriger vers le centre-ville et on va plutôt opter pour le Desert Botanical Garden, une multitude de petits sentiers à la découverte de plantes du désert ramenées du monde entier et replantées là avec harmonie, pour notre plus grand plaisir.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Autre jour à PHOENIX, autre plaisir, le Musical Instrument Museum, un musée à la mesure de la ville donc immense et complet, une grande salle à l’entrée consacrée uniquement aux guitares électriques, ce qui est génial c’est qu’on est équipé d’un casque qui, dès qu’on se trouve en face d’une guitare, nous diffuse un petit extrait en même temps qu’une courte vidéo pour qu’on soit complétement immergé.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Autre expérience, on nous a dit qu’on pouvait dormir sans problème sur les parkings des Casinos, il faut donc qu’on teste,  c’est vrai pas de problème, on a joué juste pour le fun, chacun les 10 dollars qui nous ont été offerts lors de l’inscription et qui nous ont rapportés, 1 dollar 50 … heureusement on a su s’arrêter à temps et on est allé s’offrir un resto chinois, formidable non !!!!!

Sur un parking où nous nous apprêtions à passer la nuit, rencontre très sympa et très instructive  avec Fabrice et Dominique qui évidemment s’est terminée par un Ti-punch puisqu’ils sont résidents à la Réunion…

 

A TUCSON, (il faut prononcer TOUSSEUNN),  au SAGUARO National Parc nous profitons de la belle lumière de fin d’après-midi pour faire une balade qui serpente sur 8  kilomètres, vue magnifique sur les collines remplies de cactus, nous sommes au mois  d’avril, tous ces cactées différents en tailles, en grosseurs, en formes, sont en fleurs, spectacle de toute beauté.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

                        Quelques minuscules colibris

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Toujours dans cette même ville de TUCSON  (n’oubliez pas la prononciation !!!) changement de décor puisque nous  "atterrissons"  au PIMA AIR AND SPACE MUSEUM, immense musée, en grande partie à l’extérieur, dans un parfait état de conservation sont présentés quelques 300 appareils, un condensé de l’histoire de l’aviation avec des explications données par d’anciens pilotes, vraiment une belle visite.

 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                           Petit intermède floral avec les photos de Bernadette

 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la suite au menu